LE CERCLE DES POÈTES DÉTENUS

Jean jacques

Un cœur avec une roue de secours

Sur le boulevard de mon enfance

soldat

Proverbe

Maman

Le passé

Je t’aime

Belle jeunesse

Un commentaire »

  1. Je trouve ça très bien c’est parfait faire sortir sa souffrance par le biais de la poèsie

    Commentaire par dupuy zazouette — 23 mai 2013 @ 7:55 | Répondre


Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Theme: Rubric. Get a free blog at WordPress.com

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :