LE CERCLE DES POÈTES DÉTENUS

Jean Gonzalez

Présentation:

Jean Gonzalez, dit « santou le Camarguais » , … libéré
un mois après, jour pour jour, nous a quitté…

Trente recueil au fil de toutes ces années,
la poésie la tenue debout, la tête haute…

bon repos Jean…, tu l’as bien mérité

Pour lui la poésie c’était:

« …Ce n’est pas de la poésie que j’ai écris, mais de la souffrance qui était exprimée de différentes façons.
Mais pour moi c’était un besoin pour évacuer le stress trop présent de l’enfermement et de cette séparation du monde extérieur.
Moi qui était tant présent dans la vie active et associative de ma ville, et d’un coup, de se voir couper de la vraie vie pour vivre dans cet enfer que jamais on ne peux imaginer lorsqu’on est loin de tout ça. Quand on estdel’autre côté de la barrière d’une vie normale, on réalise ce que c’est la prison … »

Dix Poèmes de  » Santou le Camarguais »

Mauvaises herbes

Coccinelle

Amour sans nom

Ce n’est pas un rêve

Dans ma cellule

Plus rien de rien

Tu m’aimes encore

Vivre encore

Noir Corbeau

Tu viens de loin

Laisser un commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Thème Rubric. Propulsé par WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :